Tuesday, September 30, 2008

Java Bar Camp Mardi 30 septembre

J'ai participé hiers soir à mon premier "Java Bar Camp" à Paris, dans les locaux de Octo Technologie.

Avant d'aller plus loin, je tiens à remercier les organisateurs, mis à part le retard sur l'arrivée des participants, tout le reste a été très bien géré, bravo !

Premières impressions : ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. Je m'attendais à un rassemblement de geek & développeurs barbus, alors que l'assemblée était beaucoup plus hétéroclite, avec une forte coloration consultant/chef de projet.
Les thèmes s'en sont fortement ressenti : méthodes de développement, build et tests étaient à l'honneur.

Mais revenons sur le déroulement de la soirée :
- 18h30 / 19h30 arrivée des participants (un peu de retard, Julien Dubois (M. Spring en France) absent (il est papa :), toutes mes félicitations )
- 19h30 :
* tour de salle : chacun décline nom/prénom, et 3 tags, des sujets qu'il souhaite évoquer - dans un bar camp, tout le monde est acteur ;
* après le tour de salle, chacun est libre d'aller inscrire sur un post-it le sujet dont il souhaite parler parmi les tags;
* 8 sujets sont choisis parmi les post-it, organisés en 2 sessions (donc réparti dans 4 salles)
- 19h45/20h35 : première session : TDD/Test ; Licenses OSS ; Spring vs JEE ; ? ;
- 20h40/21h30 : seconde session : usine logicielle (build, maven...) ; scrum en vrai ; ? ; ?
- ensuite, buffet et discussion libres.

J'ai choisi en première session JEE5 vs Spring (à regret), et en seconde session "Scrum en vrai".

Je ne vais pas m'éterniser sur la première session, orienté "débat", et il fut relativement stérile et consensuel. Rien n'émerge clairement, sauf que "certain client ne veulent que des normes, et JEE s'impose", "Sans Spring, Java en entreprise serait sûrement mort, bouffi par sa complexité". Bref, rien de nouveau. Le point de vu de Julien aurait sûrement mis un peu de couleurs.

La seconde session m'a beaucoup plus plû. J'y ai rencontré Eric Mignot de Pyxis, un "évangéliste Scrum", intégriste (dans le bon sens ), qui m'a permis de voir le chemin qu'il reste à parcourir dans sa mise en place dans les projets auxquels je participe, mais aussi de prendre consience du chemin déjà parcouru.

Après avoir revu les bases de scrum (organisation, objets), nous avons abordé les problèmes contractuel, la gestion de l'architecture, la gestion humaine des équipe.

Le mot qui revient le plus souvent est "engagement" : un projet Scrum ne peut pas fonctionner si toutes les personnes y prennant part son convaincu par la méthode, en particulier si le scrum master n'a pas un soutient indéfible de sa direction, et si le product owner n'a pas le pouvoir décisionnaire sur les paiement/le budjet et sur le périmètre fonctionnel.

La fin de la soirée étaient agréable, les groupes se formant et se séparant au gré des discussions, souvent pationnée.

En résumé : une expérience intéressante, un fin de soirée nettement plus intéressante que le début, et je reste sur ma fin en terme de développement pur - ce n'est pas dans ce genre de soirée que je parlerais de Scala ou de language fonctionnels :)

1 comments:

luc

Bonjour,
on lance la seconde édition du BarCampJava le 9 Décembre :)

toute les informations sont ici :
http://barcamp.org/JavaCampParis2

à bientôt

Luc

  © Blogger template 'Minimalist G' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP